Philippe Van der Biest au rendez-vous à St-Denis-lès-Bourg

Le prix de St Denis lès Bourg, toujours organisé par le BAC, était un rendez-vous important pour le club. Si les coureurs pass restaient sur des performances très moyennes lors […]

Le prix de St Denis lès Bourg, toujours organisé par le BAC, était un rendez-vous important pour le club.

Si les coureurs pass restaient sur des performances très moyennes lors du prix de Lescheroux ou encore Montrevel, ils avaient à coeur de ne pas passer à coté de la course cette fois ci.

Un parcours sans difficultés, de longues lignes droites : un cocktail qui rend les choses compliquées pour les tentatives d’échappées. Celles-ci furent pourtant nombreuses et les coureurs du SDC étaient vigilants. Dès le départ, Cédric Lacroix se retrouvait dans un groupe devant, bientôt rejoins par Cédric Mallatrait et Freddy Vaupré. Ce ne fut qu’un coup d’épée dans l’eau mais les choses étaient claires sur l’état d’esprit offensif de nos coureurs. Dans le tour suivant, c’est Pascal Thévenin qui se retrouvait devant. Une fois encore, en vain.

Durant toute la course, on remarquait un gros boulot de Freddy (qui malheureusement devra abandonner sur crevaison à la mi-course), Cédric Mallatrait, Xavier Goyffon (qui nous fit quelques cavaliers solitaires), Johan Grimoud
Mais, une nouvelle fois, la victoire allait se régler au sprint et à ce petit jeu, il est clair que Philippe Van der Biest est le principal atout du club. Ce dernier n’allait pas décevoir les espoirs que ses équipiers mettaient en lui puisqu’il s’impose avec une facilité déconcertante.

Outre la victoire, les coureurs étaient satisfait de ne pas avoir subit la course comme celà avait pû être le cas ces derniers temps.

Pour couronner l’après-midi, dans la course 3e catégorie, la sélection eu du mal à se faire aussi. Un groupe de 3 coureurs réussit à se dégager dans les derniers tours. Sur la ligne, le peloton était revenu sur les talons des fuyards mais Christophe Cavazzana (Seynod) avait le temps de lever les bras et savourer sa victoire. Fred Lebas règlait le peloton et prenait une belle 4e place.