Routes du Bourbonnais : La malchance de Stéphane Badey

Il y a des jours où rien ne vous sourit, où rien ne va. Alors qu’il portait le maillot jaune de leader sur les routes du Bourbonnais, Stéphane Badey voyait la victoire au général se profilé car la dernière étape autour de Moulins, bien que longue de 100 km, n’était pas très difficile, surtout qu’il pouvait compter sur le soutient de Pascal Thévenin, Antonio Neto et David Gourland.

Malheureusement, une chute collective qui envoya près d’une trentaine de coureurs au sol fut fatale à Stéphane, qui sera contraint à l’abandon tout comme Antonio Neto. David Gourland, pris également dans la chute, finira courageusement la course. Seul Pascal Thévenin évita la chute, il finit avec le peloton et se classe finalement 6ème au classement général.

Aux dernières nouvelles, bien qu’il n’avait rien de cassé, Stéphane, pris de vertiges, était gardé en observation pour la nuit aux urgences de l’hôpital de Moulins. Il devrait pouvoir rentrer chez lui lundi matin. Quant à Tonio, il a juste que quelques bonnes contusions.

Une journée de m… comme on dit.

Laisser un commentaire