Route de Saône et Loire : ENORMISSIME Marc Clermidy !

Mais où s’arrêtera-t-il ? Il est énorme ! Il en est qu’à sa deuxième saison et le voilà qu’il signe déjà une victoire retentissante dans le monde du vélo en s’adjugeant la Route de Saône et Loire et de quelle façon !

Vendredi soir, Etape 1, prologue CLM indiv à Cluny 2,6 km :

C’est Christophe Beaufils (Road team 71) qui l’emporte dans les rues de Cluny avec une côte terrible avec un passage à plus de 15% et quelques portions pavés. Marc se positionne déjà en embuscade en 9ème position à seulement 5 secondes. Pascal Thévenin prend la 15ème place à 7″, Stéphane Badey est 33ème à 14″, Arnaud Deleersnyder se classe 54ème à 21″ et Cédric Lacroix 94ème à 38″.

Samedi après-midi, Etape 2, Montceau les Mines – Génelard 96 km :

C’est une étape très usante avec 2 meilleurs grimpeurs, la chaleur mais aussi beaucoup de vent qui attend les 160 coureurs. Dans le premier grimpeur, 11 hommes se détachent sous l’impulsion de Sylvain Maublanc (Vénissieux) qui chasse les points pour la conquête du maillot à poids. Pascal Thévenin et Marc sont bien là et puis derrière plus rien.  Les 11 hommes prennent le large car le peloton se relève complètement après il est vrai un départ très rapide. Dans le final Pascal sort avec Maublanc mais ils seront repris à 3 km de la ligne et c’est à ce moment que Marc contra pour remporter l’étape au sprint devant Alexandre Germain (Team des Dombes) et Jean-Marc Jezequel de Villejust. Pascal est 4ème à 17″. Le peloton est à 6mn. Stéphane Badey est 74ème à 6’14 » et Arnaud 113ème à 12’33″… Les dégâts sont énormes. Au classement général Marc s’empare du maillot jaune, Pascal est 5ème à 19″, Stéphane est 36ème à 6’23 » et Arnaud 76ème à 12’49 ».

Dimanche matin, Etape 3, Mercurey – Mercurey 38 km :

C’est une étape courte et nerveuse courue sous une allure de fou sur des routes parfois étroites où quelques chutes ont eu lieu. Un gros raidar à mi-parcours morcela le peloton en 3 morceaux où tous les coureurs placés au général étaient à l’avant. La victoire revient au coureur de Lagnieu Cédric Sauphanor devant David Dufossé (Oullins).  Marc est 7ème et conserve sans problème le maillot jaune. Pascal est 45ème de l’étape et remonte 3 ème du général  car des coureurs intercalés ont sauté. Stéphane Badey finit avec le 2ème peloton en 91ème position à 1’15 », il est 46ème du général à 7’38 ». Arnaud est un peu plus loin en 98ème position à 2’41 », il est 77ème du général 15’30 ».

Dimanche après-midi, Etape 4, Châlon sur Saône – Ecuisse 91 km :

C’est l’ultime étape, on peut considérer que l’étape va se disputer en 2 temps, une première moitié réservée aux sprinteurs avec 3 points chauds pour l’attribution du maillot vert puis ensuite dans sa seconde moitié 3 bosses pour décider du sort de la course. Une échappée se dégagea d’entrée avec notamment David Dufossé qui remportait le premier point chaud ce qui lui permettait de s’emparer définitivement du maillot vert. Dans la première des 3 bosses vers la mi-parcours, une chute collective se produit et Marc se retrouva par terre. Le temps de remettre sa chaîne et il repart en compagnie de Pascal qui l’a attendu : Au prix d’une belle descente, ce dernier ramena le maillot jaune dans le peloton où un certain Manzanini (Oullins) s’échappa pour tenter le tout pour le tout. Soudés, les coureurs de St Denis se mirent à la planche pour réduire l’écart qui était monté à  plus de 1’45 », Pascal, Stéphane et Arnaud se relayaient jusqu’au pied de la côte des Baudots où tout allait se jouer. S.Maublanc  et Sébastien Landré (Creusot VS) attaquaient mais Marc réussit à les accompagner avec quelques autres favoris. A l’arrivée, S.Maublanc l’emporte, Marc, dans un ultime effort prend la 6ème place à 9″ ce qui lui permet de remporter le classement général final. Pascal, auteur d’un boulot énorme, se classe 31ème à 47″ et finit à la 7ème place du général à 57″. Arnaud, 62ème de l’étape à 2’33 », il termine l’épreuve à la 56ème place du général à 17’54 ». Stéphane est 72ème de l’étape à 4’46 » et termine 50ème du général à 12’15 ».

Les coureurs du SDC pouvaient se congratuler de cette magnifique victoire et aller faire la fête lors du repas final de remise des récompenses.

Laisser un commentaire